blogueuse parisienne

Une question que vous me posez régulièrement et à laquelle j’ai tenté de trouver une réponse… J’ai commencé par le blogging il y a quelques années. J”ai ensuite décidé d’ouvrir ma chaîne. Cette question de choisir entre mon blog ou Youtube ? Si je me qualifie de blogueuse ou youtubeuse avant tout ?

Je pense que désormais, pour moi, c’est YouTube ET mon blog. Ils sont tous les deux complémentaires. Deux supports sur lesquels je m’investis beaucoup et qui me passionnent depuis les premiers jours. Chacun avec ses points forts, ses points faibles… Avantages et inconvénients qui permettent de nuancer les impressions. Mais cela me permettrait-il de choisir mon blog plutôt que ma chaine ou inversement ?
Je pense qu’avec ces quelques lignes, vous comprendrez aussi pourquoi la question de choix entre youtube et mon blog est si compliquée…

blogueuse photos

YOUTUBE

Une plateforme que j’ai décidé de rejoindre il y a un peu plus d’un an désormais. J’adore y poster des vidéos tournées autour des choses que j’aime, de mes envies ou de mes découvertes…

En me lançant, je n’y connaissais rien, absolument rien. Ni en vidéo, ni en exportation de fichiers et encore moins en montage ou tournages… J’ai pu apprendre beaucoup de choses dans ce domaine de l’audio-visuelle. J’ai aussi réalisé à quel point créer une vidéo peut prendre énormément de temps mais procurer aussi une satisfaction particulière lorsque je lis vos petits mots.
Youtube me permet de créer quelque chose de plus interactif et “vivant”. Ce support me permet aussi une ouverture et une visibilité que l’on ne retrouve pas toujours sur les blogs.
J’ai aussi appris que, comme sur le blog, la partie communication était importante (et ce n’est pas toujours ce que je prends le plus de temps de faire). Il ne suffit pas de créer la vidéo, il faut aussi faire la miniature, la barre d’infos, gérer la mise en ligne des vidéos et les retours sur les réseaux sociaux. Partager et lier les vidéos sur les différents supports (pour les observateurs, il y a à droite du blog “ma dernière vidéo” à mettre à jour à chaque fois).

À voir : Apprendre à oser ? Mes 8 conseils

Points forts & points faibles de Youtube
(lorsque l’on est Youtubeuse)

  • La création d’un contenu vivant et interactif
  • La découverte et l’apprentissage de nouvelles techniques de création
  • Une interaction plus rapide et facile avec les personnes qui nous suivent
  • De la préparation, au tournage et à la concrétisation… La création d’un contenu de A à Z
  • Le temps important à consacrer pour créer une seule vidéo ne permet pas toujours la régularité
  • Il n’y a pas l’esprit “intimiste” que l’on peut retrouver sur les blogs

blogueuse parisienne

blogueuse parisienne

LE BLOG

Depuis l’âge de 12 ans, j’ai toujours écrit sur un blog. Même si les thématiques traitées ont changé avec le temps et que les blogs que j’avais à cet âge-là ont complètement été abandonnés, j’ai beaucoup d’investissement sur ce support qui représente, pour moi, bien plus qu’un journal ouvert au monde.
Comme ma chaîne Youtube, mon blog m’a permis d’apprendre de nouvelles choses. Que ce soit dans la rédaction web, la prise de photo ou bien même le côté technique avec la création du blog en lui-même : j’ai pu apprendre et découvrir les domaines que je ne connaissais pas et sur lesquels je n’aurais probablement eu aucune raison si je n’avais pas décidé d’ouvrir mon premier blog…
J’adore aussi mon blog pour les rencontres et les projets. Un support qui me permet aussi de développer imagination et créativité afin d’avoir toujours pleins d’idées pour venir vous écrire.

Points forts & points faibles du blog
(lorsque l’on est blogueuse)

  • La possibilité de proposer du contenu varié et complet (vidéos, photos, textes…)
  • Cet aspect familial et confidentiel que l’on ne retrouve pas toujours sur Youtube
  • La possibilité d’avoir un espace vraiment personnalisé et qui nous correspond (différents de la présentation de base de Youtube où la personnalisation reste limitée)
  • Les nombreuses sources d’apprentissages (rédaction web, mise en forme et page des articles, photos, SEO…)
  • La difficulté de gagner en visibilité et se démarquer
  • Le devoir de professionnalisation (les obligations juridiques et la notion de statut… d’ailleurs en parler dans un futur billet ?)

À voir : Comment j’écris mes articles de blog ?

C’est en mettant ces quelques lignes noir sur blanc que je réalise que je n’arriverais probablement plus à décider entre mon blog et ma chaîne. Cette question de choix à laquelle je n’arrive pas à formuler de réponse concrète et aux compromis bien trop importants.

Et mêmes si ces deux supports restent les principaux sur lesquels j’aime vous proposer de nouvelles choses, je réalise que les possibilités de contenus à créer et à proposer ne font qu’évoluer : Snapchat, Instagram, Twitter... Des supports qui ne permettront probablement plus aucune réponse à cette question désormais et qui offriront, aux personnes qui le souhaitent, de se lancer elles aussi dans cette aventure digitale. C’est d’ailleurs tout ce que je vous souhaite au vue des choses incroyables qu’ils m’ont permis de vivre jusqu’ici…

J’ai trouvé ma voie, mes voies et je vous souhaite sincèrement de trouver la votre,

Avec Amour, Loveya xxx