Tendance des faux-cils magnétiques

Je trouve particulièrement intéressant de voir à quel point la beauté monopolise les esprits. Par là, je veux dire que les tendances évoluent dans l’optique de nous rendre toujours plus jolies, et souvent plus rapidement. Avouons-le, hormis Fallon Carrington, aucune d’entre nous ne se lève “on fleek”. Enfin pas moi en tout cas. Alors, pouvoir gagner quelques minutes tous les matins dans ma makeup routine, dans l’idée, c’est plutôt pas mal !

S’il y a bien quelque chose qui fait pour moi toute la différence, c’est le regard. Même si aujourd’hui je peux, sans complexer, aller en cours sans être maquillée, sortir sans fond de teint et assumer ma tête telle qu’elle est réellement, il faut avouer que mon expression faciale est totalement différente lorsque j’arbore de longs cils maquillés. Et non, ce n’est pas parce que je ne porte pas de mascara que je suis fatiguée !

À voir : j’ai testé les extensions de cils

Cet été, j’ai opté pour les extensions de cils : pratiques et efficaces, à l’année je porte le plus traditionnel des mascaras. Et c’est tout ! Récemment c’est sur les faux-cils que la tendance s’est développée avec les faux-cils magnétiques. Qui porte régulièrement les classiques faux-cils à franges? Parce que pour moi c’est plutôt un mixte entre colle mal appliquée, espace beaucoup trop présent entre mes cils et des extrémités qui ne parviennent jamais à coller… enfin, vous voyez ce que je veux dire : la galère !

Tendance des faux-cils magnétiques

Comment les utiliser ?

Avant tout, les faux-cils magnétiques se veulent être la solution facile à adopter alors évidemment, il y a l’application plutôt simple qui va avec. Au début, je dois avouer que ce n’est pas évidemment. J’ai même eu beaucoup de mal avec de prendre en main le -bon- geste qui permet de profiter -enfin et “hourra” lorsque l’on y parvient !- de cette nouvelle innovation beauté.

  1. Faire son maquillage : les cils, c’est la dernière étape, à faire donc une fois seulement que tout le maquillage du teint et des yeux est terminé. Certaines personnes, pour un regard encore plus “wahouu”, appliquent une première couche de mascara. Personnellement, je préfère un résultat plus naturel et les faux-cils à eux seuls me permettent déjà d’obtenir le parfait rendu sans extravagance.
  2. La partie supérieure : il suffit de la poser simplement au-dessus de la racine de ses cils, c’est elle qui servira de base pour la suite de l’application.
  3. La partie inférieure : en maintenant la première base de cils supérieurs, l’idée est de venir appliquer la frange du dessous et de faire coïncider les deux pour que le tout s’aimante. Personnellement, je préfère procéder de l’extérieur vers l’intérieur. Et HOP !

Il est aussi possible d’utiliser une pince spécialement pensée pour faciliter l’application. Mon kit de chez Kiss en comportait déjà une. J’ai pu essayer les deux applications, les comparer et m’en faire ma propre opinion. Verdict ? je préfère me débrouiller seule !

Mon avis sur les faux-cils magnétiques

Définitivement, c’est la solution gain de temps et simplicité assurée. Pouvoir avoir un regard marqué sans avoir à utiliser de produit, sans en faire de trop et surtout effortless, c’est plutôt chouette ! Des accessoires qui remplacent le maquillage pour en mettre plein les yeux avec un florilège de modèles disponibles : à franges, étoffés, intenses…

À voir : la tendance des extensions : ces choses à savoir avant de céder à la tentation

Le plus difficile reste probablement de prendre le coup et de comprendre le geste à prendre. Parce que oui, je suis d’accord, en principe ça semble être plutôt évident. Mais pas tant que ça finalement. Lors des premiers essais, l’aimant ne prenait pas dès la racine des cils et le rendu n’était pas très concluant.

Mon conseil : prendre son temps lors des premières applications et prendre le geste. Une fois compris, tout devient beaucoup plus évident, c’est promis !