redaction_blogueuse

J’adore écrire mes articles, les mettre formes, chercher à comment je vais pouvoir les illustrer… La rédaction Web ? Un domaine dans lequel je ne connaissais rien en me lançant. J’avais cette envie d’écrire, de partager… La forme et la manière de le faire ne faisaient pas partie de mes priorités. Désormais, je n’écris plus mes articles à la “va-vite” (comme c’était le cas sur mes premiers blogs). La notion de qualité est pour moi une des plus importantes. C’est sur cette base que j’écris mes billets et construit mes vidéos (j’avais d’ailleurs envie de vous en parler dans un prochain post). Dans ce billet, la construction et l’écriture de mes articles étape par étape que je souhaitais partager avec vous…

CHERCHER LES IDÉES

C’est la première étape et elle est indispensable. Je dois savoir de quoi va parler le prochain article de mon blog. Les idées me viennent en général très facilement et les sources d’inspirations ne manquent pas. Je pense aussi que chercher des idées d’articles est une des choses que je préfère faire et à défaut : j’ai une liste entière d’idées d’articles qui attendent d’être rédigés !

Que ce soit dans les transports, avant d’aller me coucher ou entre deux intercours… Les idées me viennent et je les note alors dans les notes de mon téléphone ou dans un coin de mon cahier. Un article sur comment s’inspirer vous intéresserait ? 

LA PRÉPARATION & LA CONSTRUCTION DES BASES DE MON ARTICLE

Je pense que cette étape reste la plus importante à la rédaction d’un article de qualité et elle n’est pourtant pas directement visible aux lecteurs. Je ne loupe jamais la préparation de mes articles, que ce soit dans mon carnet ou sur mes notes Evernotes, j’essaye toujours de structurés un minimum le corps de mon billet avec les titres de mes parties, préparer un moodboard pour les photos que je compte shooter… Cela me permet d’y voir plus clair et d’avoir une trame nette et définie pour ne pas m’étaler. En sachant exactement la façon dont sera construit mon article, cela me permet par la suite de gagner en efficacité, ne pas perdre trop de temps et tenter d’avoir un contenu le plus qualitatif possible.

À voir aussi : Être une ado blogueuse ça ressemble à quoi ?

LA RÉDACTION

Je passe ensuite à l‘étape concrète : celle de la rédaction de mon article. La rédaction en elle-même me prend environ 1h-1h30 mais ce n’est finalement qu’une petite partie de mon article. Je suis la trame préparée avec les grands titres et les notions principales que je souhaite y intégrer. C’est seulement après que j’écris l’introduction de mon billet (alors que l’on m’a toujours conseillé de faire le contraire… Je n’y arrive pas et cette manière de faire m’inspire 1000 fois plus !). J’aligne ensuite mes phrases avec les mots importants qui avait été triés au préalable dans mes parties.

LA PRISE & RETOUCHE DE PHOTOS

Sans hésitation l’étape pour laquelle je suis la plus exigeante envers moi-même. J’ai toujours en tête l’idée directrice de mon shoot en me servant de ma fiche préparatoire faite en amont. Cela m’évite de perdre du temps inutile une fois l’appareil photo en main. Une exigence qui me pousse parfois même à refaire deux fois la série de photos pour un même article car les premières ne correspondaient pas au rendu que j’espérais.
La prise de photo me prend en général entre 30min et 1h pour les “petites” photos. Les plus gros projets me prennent une demi-journée à une journée entière…

Viens ensuite l’étape de la retouche photo. C’est une étape sur laquelle je ne fais jamais l’impasse. J’aime beaucoup retoucher mes photos, que ce soit au niveau des lumières ou des couleurs. Le rendu est plus agréable à regarder et ces photos viennent ensuite bien mieux illustrer mon article.
Je passe en général par Lightroom pour retoucher les photos de mon blog. Une étape assez longue qui peut bien me prendre plus de 2h par séries selon les photos et le nombre de clichés à retoucher.

À lire : Mes ressources préférées de blogueuse

L’ILLUSTRATION DE MON ARTICLE & SA MISE EN PAGE

C’est une des étapes que je préfère. L’article préparé commence à prendre forme et à devenir concret. Il faut que je sache où je souhaite positionner les photos dans l’article. Cela doit reste agréable à lire et éviter ce sentiment de “bloc”. J’aère la présentation, j’alterne photos, textes, liens et insère parfois des citations.

L’illustration et la mise en page de mon article peuvent me prendre jusqu’à 30min (et parfois plus !). Bien souvent les images ne s’affichent pas comme je le souhaite ou alors des blancs se forment entre les lignes. Les titres sont aussi à modifier et j’ aime mettre du texte en italique ou en gras...

LA CORRECTION & CES CHOSES QUE JE N’OUBLIES JAMAIS AVANT DE PUBLIER

Les fautes d’orthographe ou la hantise des blogueuses (et bien souvent des personnes qui nous lisent aussi !). Je relis toujours plusieurs fois mes articles avant de les publier. Je fais en général cette dernière étape quelques jours après avoir fini la mise en page et l’illustration de mon billet. C’est indispensable et même si je peux toujours oublier quelques coquilles, le blogging m’a permis de faire de gros progrès sur l’orthographe. Je pense aussi que c’est une étape nécessaire pour gagner en qualité.

Et enfin, il y a toujours ces petites choses que je n’oublie jamais avant de cliquer sur “publier”. Que ce soit la sélection de la catégorie dans laquelle figurera mon billet ou la vérification du SEO (un terme un peu technique pour parler du référencement). J’ajoute ensuite mots-clefs et étiquettes qui permettront à mon article d’être facilement trouvable, que ce soit sur mon blog ou le moteur de recherche. Je pense aussi à mettre “l’image à la une”, c’est cette image que vous voyez en page d’accueil du blog avant de cliquer sur l’article.

Après tout ça je peux ensuite passer à la publication et cliquer, finalement, sur le bouton “publier”. J’ai toujours ce petit quelque chose lorsque je publie mon billet. Cette excitation qui, même avec le temps,  ne s’atténue pas.

Avec Amour, Loveya xxx