Journal de bords blogueuse

C’est étonnant car depuis quelques temps, non seulement j’ai envie de vous partager davantage de mon quotidien et de la personne que je suis mais j’ai aussi envie de proposer un contenu motivant. Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi mais je pense que les dernières opportunités que j’ai pu avoir et les choses que je vis au quotidien grâce aux réseaux sociaux (et grâce à vous aussi !) y sont pour beaucoup dans cette volonté de vous accompagner à mon tour. Une prise de conscience que je devais vous partager.

Depuis mon arrivée dans le sud, vous avez probablement du voir sur Instagram mes stories quotidiennes. Énormément de stories. J’y ajoute un peu de tout et beaucoup de choses simples : la plage, les travaux, mon avancée dans ma pratique du sport et le plus hard des Top Body Challenge, des citations motivantes pour vous pousser à vous réaliser vous aussi, des photos de marchés, des villages visités et puis aussi mon quotidien depuis que je me suis lancée dans une nouvelle aventure : celle du marketing d’influence et de réseaux. 

À voir : ces podcasts que j’aime écouter au quotidien

C’est de tout ça dont j’avais envie de vous parler dans ce billet que j’écris comme une lettre ouverte… Cette lettre, je vous la destine à vous mais aussi à celle que je serais d’ici 5 ans. Je pense que c’est un excellent exercice pour garder une trace de l’instant et c’est surtout ce qui me permettra de voir le chemin parcouru d’ici quelques années…

Depuis que je vous l’ai annoncé, je reçois beaucoup de questions à propos de mon job. C’est assez fou l’engouement que cela peut causer mais je dois avouer que je comprends aussi. C’est encore peu commun de pouvoir travailler quand et d’où l’on veut à partir de son téléphone et d’être son propre patron. Et pourtant, c’est possible et ce sont tous ces arguments qui m’on fait réaliser que désormais les façons de travailler ont beaucoup évolué. Et comme toutes évolutions, il y a les réticents, les dubitatifs et ceux qui sont vraiment ultra-motivés… C’est une nouvelle opportunité et c’est aussi celle que j’ai voulu saisir sans trop savoir dans quoi je m’embarquais et surtout la peur et l’appréhension d’oser ne rendaient plus ma vision des choses si claire qu’elle ne l’était à l’origine. C’est le risque de trop réfléchir mais se lancer tête baissée sans prendre le temps de peser le pour et le contre est aussi la meilleure façon de foncer dans un mur. 

À voir : journal : solitaire, mon caractère 

Alors je me suis renseigné, j’ai vu les critiques, trop nombreuses et souvent infondées sur cette nouvelle manière de travailler, les « ont dits » et les « à priori » aurait pu me freiner si je ne m’étais pas intéressée aux personnes qui avaient pu évoluer et cartonner dans cette activité. Ces témoignages que je suis allée chercher from USA m’ont poussés et hop, j’avais dit « oui » ! Je me lançais ! Il fallait que je puisse voir de moi-même en quoi cette activité consistait et je sais déjà que j’ai bien plus à y gagner qu’à ne rien essayer.

Aujourd’hui, en vacances, mes journées sont dictées par la plage, un peu de sport et la création du contenu que je partage avec vous. En parallèle, je passe aussi quelques coups de téléphone pour accompagner mes clientes et pour former les filles de mon équipe. C’est tellement enrichissant et valorisant de pouvoir échanger avec toutes ces personnes. C’est l’un des aspects de mon activité que j’ai pu découvrir et sûrement l’un de ceux que je préfère. D’ici quelques jours le sud ne sera plus qu’un souvenir des vacances 2019 et je compte bien faire en sorte que ce souvenir soit le plus intense possible. 

J’espère que vos vacances à vous se passent aussi pour le mieux. Où que vous soyez ou ce que vous décidez de faire, n’oubliez jamais d’ouvrir les yeux et de voir les choses avec un brin de positivité pour réaliser que des opportunités incroyables vous entourent. Il suffit seulement de les voir et d’oser les saisir pour ne pas que d’autres ne le fassent à votre place.

Avec tout mon amour, Loveya xxx