soins acné

Ils ont sauvé ma peau et mon acné

soins acné

Je vous avais écrit il y a quelques mois un billet sur la routine “anti-acné” que j’avais à ce moment-là. Je vous y présentais les produits que j’utilisais. Améliorer le rendu de ma peau et limiter au maximum mes imperfections était de mes priorités. J’étais plutôt contente de moi : j’avais réussi à trouver une solution qui puisse me convenir. Si elle n’avait pas fait complètement disparaitre mes soucis dermatologiques, j’avais au moins réussi à limiter leur propagation et l’aggravation de ma situation. Les choses rentraient dans l’ordre. J’étais contente. C’était déjà ça.

Il a suffi de vacances dans le sud et d’un retour au soleil (que j’aime pourtant tellement !)  et ces soucis, que je pensais pouvoir oublier, étaient revenus. Rebolote : me revoilà avec les premiers signes d’imperfections. Annonciateurs de la situation future,  boutons et microkystes étaient encore plus nombreux, encore plus tenaces. Je pensais m’en être sortie définitivement et constater que ces soucis revenaient a été pour moi vraiment difficile.
Certains diront que ce n’est que physique et bien que ce ne soit pas quelque chose de grave, la confiance en soi est impactée et le regard des autres est souvent une de nos préoccupations lorsque nous sommes dans la situation. Je n’avais pourtant pas une acné très prononcée mais je voyais ma peau changer et cela me dérangeait. J’étais impuissante et malgré mes tentatives de mise en applications des conseils qui pouvaient m’être partagés : rien ne changeait. J’étais démoralisée et démotivée. Vraiment.

soins peau

soins acné

J’ai pu trouver beaucoup de “remèdes miracles” et recettes de grands-mères improbables. J’ai tenté les masques d’argile quotidiens (une catastrophe pour la peau!), le dentifrice, la tomate (et même l’ail !)… Presque toutes les choses trouvées dans le panier à fruits de la cuisine y étaient passés… J’ai aussi tenté les cures de zinc et les compléments alimentaires, les crèmes et les gels… Aucune de toutes ces choses ne m’apportait vraiment le résultat espéré. J’ai envisagé de m’orienter vers ce qui semblait être LA solution : Roacutane !

Je me suis alors souvenue d’une routine que j’avais commencée lorsque ces premiers soucis étaient apparus. Pourquoi n’y avais-je pas pensé avant ?! J’allais la retenter : certains produits avaient tellement bien fonctionné la première fois ! Je n’avais plus grand-chose à perdre, si ce n’était quelques semaines d’essai.  J’ai modifié certaines petites choses, remplacé quelques produits et réussie à trouver une solution à ce problème rencontré par de nombreuses filles. Une petite update de la routine qui m’a permis de sauver ma peau et limiter mon acné.

soins acné

LE TEA-TREE

J’ai toujours été très sceptique sur ce type de produit. Les plantes, les fleurs, les huiles essentiels ?… J’avais tort : ce produit allait sauver ma peau !
Un petit flacon couleur bouteille remplit d’une solution-miracle qui a rapidement fait ses preuves . En quelques semaines, j’ai pu constater les premiers résultats positifs. Son actif désinfectant avait agi sur l’infection de ma peau et son inflammation.
Tous les soirs, j’utilise un coton-tige imbibé de produit pour traiter boutons et zones à imperfections. Je fais exactement la même chose le matin. Hormis l’odeur forte et très particulière, c’est celui que j’estime être mon sauveur. Comme la première fois que je l’avais utilisé.

Un petit flacon d’huile essentielle d’arbre à thé est très abordable et facilement trouvable pour moins de 7€ en parapharmacie.

keracnyl pp

KERACNYL PP

Sûrement un de mes seuls soins vraiment destiné aux peaux à problèmes et à tendances acnéiques. Un des produits de la gamme Keracnyl des laboratoires Ducray quia  grandement participé à la réduction de mes imperfections. Il est conseillé pour la réduction des boutons enflammés (ce stade où j’en étais après avoir agressé beaucoup trop ma peau) et les marques persistantes. Lorsque l’on arrive à traiter son acné, ce sont ensuite aux cicatrices qu’il faut s’attaquer ! Il m’a semblé être rapidement efficace sur la réduction de l’inflation et la diminution de mes imperfections. Il me reste désormais les cicatrices dont je dois m’occuper et pour lesquelles l’efficacité de ma petite crème semble être un peu moins flagrante.
Utilisée en dernière étape matin et soir : avant le maquillage et après l’application ciblée de mon huile essentielle d’arbre à thé. Ce n’est pas un produit très économique et je pense lui chercher d’autres alternatives pour l’avenir, dès que mes tâches et cicatrices se seront atténuées…

Trouvé en pharmacie pour environ 13 €, j’ai aussi pris le gel de la gamme, je ne l’utilise pas pour le moment mais compte le ressortir d’ici quelques semaines.. J’ai aussi essayé la Keracnyl CC que je trouve bien moins efficace sur mon cas.

acné soins

L’EAU DE ROSE

L’odeur est à tomber la fraicheur est quasiment instantanée. L’eau de rose a été pour moi un coup de coeur découvert un peu par hasard…
Sur un coton imbibé, je le passe matin et soir sur le visage. Un rôle tonifiant et apaisant confirmé !
Le soir, j’adore l’utiliser après la douche. Il n’est pas assez “puissant” pour venir être utilisé comme démaquillant mais est parfait pour éliminer les éventuels restes de maquillage et le calcaire de l’eau qui pourrait avoir tendance à assécher la peau. Le matin, c’est pour me réveiller un peu et préparer ma peau au maquillage que j’aime venir l’utiliser.
Je vous conseille de bien prendre le temps de choisir votre eau de rose. J’ai personnellement opté pour celle de chez Christian Lenard contenue dans cette bouteille en verre bleue qui semblait faire l’unanimité.

Elle est facilement trouvable pour moins de 10€ en supermarché.

soins acné

GEL NETOYANT NEUTROGENA

Un nouveau produit qui a rejoint il y a seulement quelques jours ma routine. J’avais jusqu’à maintenant un nettoyant trouvé en pharmacie… Je le trouvais très bien mais un peu cher. J’ai alors voulu tenter de lui trouver une alternative et avais pu entendre parler de ce gel à la couleur girly (comme j’adore !) et à l’odeur rafraichissante. Je préfère me démaquiller sous la douche et lui ai donc principalement assigné la fonction de nettoyant/ démaquillant.
Je l’utilise seulement le soir pour ne pas agresser de trop ma peau. D’ici quelques semaines, je reviendrais vous donner ici mon avis sur ce produit après l’avoir testé. L’occasion de vous confirmer, ou non, les mérites vendus par la marque et confirmer l’avis qu’avaient pu en donner d’autres blogueuses…

Je l’ai aussi choisi car facilement trouvable en grande surface pour moins de 5 €.

Ce sont donc les produits que j’utilise en ce moment et la routine installée avec le temps, les essais et les résultats de certains produits que j’ai racheté et dont j’ai même fais les réserves ! Aujourd’hui, j’ai réussi à limiter l’aggravation de mon acné et même la disparition des imperfections trop importantes. J’espère que les résultats seront définitifs et que je n’aurais pas à envisager les solutions médicamenteuses. Je continue désormais cette routine dans l’espoir, qu’avec le temps et un peu de patience, je puisse voir disparaitres complètement mes cicatrices et retrouver une peau nette. Je viendrais rajouter dans ce billet les éventuelles découvertes et “recettes miracles” testées et approuvées.

Ces épisodes de problèmes de peau m’ont permis de comprendre les personnes qui peuvent se sentir mal à cause de soucis dermatologiques. À l’adolescence et même à l’âge adulte : ces soucis peuvent être rencontrés. J’espère au moins que ce petit billet pourra en aider quelques-unes et que ces produits auront un effet aussi positif qu’ils en ont eu sur moi…

Avec Amour, Loveya xxx

10 Comments

  • Reply flowriteblog 15 avril 2018 at 20 h 06 min

    Excellent article, j’adore !
    J’ai également été touchée par l’acné il y a maintenant quelques mois et essaie avec peine de m’en débarrasser.
    Le truc c’est que je n’en avais jamais eu autant, de plus très ciblé, au niveau des joues. Moi qui pensait qu’après ce qu’on appelle “l’adolescence” tous les boutons disparaissaient, of course not. Une poussée d’acné à 19ans n’est jamais très agréable et comme tu le dis si bien en fin d’article, on comprend ces personnes qui se sentent mal à cause de soucis dermatologiques.
    Le Tea Tree est vraiment efficace, je confirme ! J’utilise également du citron pour réduire les rougeurs, je ne sais pas si cela fonctionne bien, je viens tout juste de commencer mais ça m’a l’air pas mal parti 🙂
    Courage & merci pour cet article (:
    Bisous & Amitié <3

    http://flowriteblog.com

    • Reply Charlène 15 avril 2018 at 23 h 02 min

      Merci beaucoup pour ton petit mot qui montre bien que nous sommes beaucoup à être touchées par ce souci… Oh que je te comprends ! j’espère vraiment que cela aura tendance à diminuer pour toi avec le temps. S’armer de patience reste probablement ce qu’il faut faire…
      J’espère aussi que cette solution du citron marchera pour toi alors ! N’hésite pas à m’en dire des nouvelles 😉
      Merci ma belle ♡

  • Reply Sashka 15 avril 2018 at 22 h 26 min

    Coucou,j’ai trouvé cette article super intéressant ! J’ai remarqué que l’on a un peu la même routine j’utile l’eau de rose est c’estrictement vraiment agréable sur la peaux et j’ai aussi testé le gel nettoyant mais pour ma pars je n’aime pas du tout ça me fait des rougeurs mais je vais comme même le terminé pour pas gaspillé

    • Reply Charlène 15 avril 2018 at 23 h 05 min

      Je suis ravie que tu aies pu l’aimer ! Merci pour l’infos, je vais faire attention à ce gel alors, espérons qu’il ne fasse pas trop faire des réactions ^^
      Merci Sashka pour ton petit mot 🙂

  • Reply Sashka 15 avril 2018 at 22 h 28 min

    Pourquoi pas testé les autres produits !!!

    • Reply Charlène 15 avril 2018 at 23 h 07 min

      Peut-être qu’ils marcheraient sur toi en effet ! 🙂

  • Reply lacourseauxmots 6 mai 2018 at 12 h 28 min

    L’huile essentielle d’arbre à thé : un classique pour sauver ma peau ! Je l’utilise vraiment très souvent, et ça m’aide beaucoup au quotidien 🙂

    • Reply Charlène 6 mai 2018 at 20 h 59 min

      C’est une merveille 🙂

  • Reply LesMerveillesDeMélissa 12 mai 2018 at 11 h 58 min

    Coucou.
    Au top cet article, si ça peut aider des personnes, c’est plutôt pas mal.

    Moi pour le coup, ce qui m’a sauvé car n’ayant pas eu d’acné pendant mon adolescence, ça a décidé de pousser dans l’année de mes 25 ans… Et mon dieu, t’a qu’une envie, c’est de rester cachée.
    Ma seule solution au départ, c’était l’huile de jojoba, ma peau était plus lumineuse, hydratée et diminuait mes imperfections mais malheureusement j’avais des cicatrices qui étaient beaucoup trop présentes… Et pour le coup, ça me gênait énormément car le visage, ça compte énormément et je n’avais pas envie de garder ces traces à vie. Du coup, avec beaucoup de réflexions, j’ai décidé d’aller chez une dermato qui m’a mis sous antibio… Et miracle, ça a extrêmement diminué ces foutues cicatrices et je revis.
    Pour le coup, les produits trouvés en pharmacie ou grandes surfaces n’ont pas du tout marchés sur ma peau, à mon grand désespoir mais heureusement que j’ai trouvé une autre solution radicale.

    Bisous !

    • Reply Charlène 14 mai 2018 at 15 h 33 min

      J’ai déjà eu l’occasion d’entendre parler de cette huile mais je ne connaissais absolument pas ses bienfaits pour l’acné ! Je vais tester et m’intéresser à tout ça !
      Les antibio sont parfois la seule solution, bien qu’aussi assez puissants dans certains cas… Je suis en tout cas contente de lire que les choses ont aussi pu s’arranger pour toi 🙂

    Laisser un commentaire