Le zinc pour traiter l'acné

Alors que j’étais à la recherche de solutions pour pallier mes soucis de peau, je découvrais sur chaque nouvel article un incroyable produit à tester. Ou une préparation miracle ultra-efficace à essayer. Recettes de grands-mères matchant tomates et pommes de terre, huiles essentielles, solutions en clinique esthétique ou médicamenteuses… Avec tout ça, difficile de ne pas faire trop compliqué.

Après avoir lâché mes recherches, qui étaient en réalité les même que celles faites il y a quelques mois, je me suis remémoré souvenirs et solutions qui avaient fonctionné sur ma peau. Cette démarche semble être évidente mais j’avais l’espoir de trouver le remède ultime qui allait m’aider sans devoir compter les semaines (ou les mois ?!). J’avais surtout oublié que l’acné était une affaire de patience. 

À voir : Kendall Jenner et l’acné : elle se livre sur Instagram

Il y a quelques semaines, j’ai adopté une nouvelle routine. Similaire en grande partie à celle qui avait déjà fonctionné l’année dernière. Le tout à base de gel nettoyant, de crèmes apaisantes et cicatrisantes, d’huile essentielle et de zinc. Un florilège de produits que j’utilise quotidiennement dans un ordre très particulier. Le zinc m’avait beaucoup aidé lors de ma dernière poussée d’acné et plusieurs mois après, j’avais envie de retenter. J’avais l’espoir, cette fois-ci plus que jamais, que les résultats seraient au rendez-vous.

En principe, les compléments alimentaires font polémiques. Enfin pas tous mais nombreux d’entre eux. Je n’ai jamais eu de souci particulier avec ça et j’ai toujours été ouverte sur ce type de produits. Petite déjà, ma maman me donnait des vitamines en hiver. Celles avec un goût à l’orange absolument trop bon ! En grandissant, je continue d’avoir recours aux compléments alimentaires de temps en temps. 

Cure de zinc

L’utilisation ?

La régularité est absolument indispensable pour que les produits puissent faire effet. Il n’est pas question de se lancer dans une cure pour la terminer quelques semaines après par manque de résultats. L’idée est que le traitement se déroule sur trois mois. À renouveler une à deux fois par an. 

C’est tous les matins au petit déjeuner que je prends mes deux gélules de zinc. Certaines personnes les prennent le soir, d’autres le midi… J’ai suivi les conseils de la pharmacienne et cela me convient complètement. L’idée est simplement de ne jamais les oublier et d’éviter de les prendre à jeun. Le zinc peut avoir des effets secondaires tels que des maux ou des crampes d’estomac. Particulièrement lors des premiers jours. J’avais pu rencontrer ces effets lors de ma première cure. Cette fois-ci, je n’en ai eu que très peu.

Les résultats ?

Ajoutée à la régularité, la patience est une autre qualité indispensable lorsque l’on souhaite se lancer dans une cure de compléments alimentaires. Comme un véritable traitement de fond, les premiers résultats peuvent être constatés dès la fin du premier mois. Rarement avant. 

À voir : Mes soins pour peaux sensibles 

Actuellement, j’en suis à ma troisième semaine. Mon premier mois de traitement n’a pas donné de nettes améliorations ou de résultats absolument incroyables mais ma peau est nettement moins enflammée. L’état de mon visage s’aggravait jour après jour et mon acné se développait à vue d’oeil. Littéralement. Alors, je peux vous garantir que c’est déjà ça. Il faut parfois se satisfaire de petites victoires.  

La première cure que j’avais pu faire avait été efficace après quelques semaines seulement et je garde espoir de retrouver les mêmes résultats cette fois-ci. 

Les dernières semaines de traitement servent généralement à affiner les derniers résultats. Faire en sorte d’avoir une peau parfaite. Comme une peau de bébé dont on rêverait toutes ! Bon, je n’y suis pas encore et je pense qu’un billet d’update un peu plus tard sera à rédiger.

Les infos pratiques ?

Ce type de complément ne nécessite pas d’ordonnance. Et c’est plutôt une très bonne nouvelle. J’utilise le Rubozinc et il me suffit simplement d’aller en pharmacie pour me le procurer. La boîte de 4 plaquettes est suffisante pour un bon mois et coûte moins de 10€. 

Bien sûr, d’autres références et marques proposent des compléments alimentaires de ce type. Il est seulement important de veiller à la composition et à la teneur en zinc des produits, c’est ce qui permettra de maximiser les chances de résultats.

Finalement, je pense que les problèmes de peau peuvent être traités avec temps, patience et bons produits. Je continue d’utiliser au quotidien des soins que je connais, que je sais bons et pas trop agressifs. C’est important et j’en ai pris conscience qu’assez tard mais maltraité sa peau pour espérer avoir des résultats reste probablement la moins bonne des idées à avoir. Alors autant en prendre soin, la chouchouter et la bichonner. 

Et vous ? Connaissiez-vous le traitement de zinc pour traiter les problèmes de peau ?

Infos pratiques : la fiche détaillée et informative sur le complément alimentaire au zinc Rubozinc