Serum anti-âge acide hyaluronique

Lorsque l’on pense acide hyaluronique, on imagine immédiatement injections, chirurgie esthétique, superficialité.. toute une accumulation d’adjectifs clichés aussi évidents que 1+1 = 2. Enfin, vous voyez ce que je veux dire.

Cet actif naturellement produit par le corps présente une liste d’avantages longue comme mon bras et des bénéfices bien trop nombreux pour s’en priver. Il y a quelques semaines j’ai découvert la marque Château Berger, l’histoire derrière ce projet familial rempli de sens et monté par une maman et ses deux filles. L’idée ? Des soins ciblés inspirés du sud de la France, des compositions matchant parfaitement terre et mer et des préparations concentrées d’actifs à utiliser selon ses besoins.

À voir : la parfaite routine beauté

Alors que je tenais à terminer mon sérum Patyka contre les tâches brunes, surtout parce qu’il m’avait coûté un bras, quatre jambes et parce que j’en ai sur la conscience lorsque je gaspille des produits, c’est seulement maintenant que je me penche sur le cas de ce sérum baptisé Éclat Intense par la marque. À lui seul déjà, le nom en jette !

Le sérum à l’acide hyaluronique

Je dois l’avouer, à la simple entente du terme “acide hyaluronique”, ma première réaction était à peu près celle-ci : “WAHOUU, mais c’est absolument génial !”, sûrement par ce que je suis ce style de filles qui n’a absolument aucun souci avec la chirurgie esthétique. D’ailleurs, je pense même y céder d’ici quelques années… parce que oui, pourquoi pas !

Le soins serum

Plus sérieusement, c’est lorsque j’ai pris le temps de chercher les bénéfices omniprésents de la molécule et ses résultats positifs ultra-nombreux que je me suis vraiment intéressée au sérum. Entre extraits marins ultra-sains, pures et cleans pour la peau, ginseng tendance ou vitamines B5 protectrices… les ingrédients semblaient permettre d’obtenir exactement les résultats que je recherchais pour faire d’un sérum un vrai coup de coeur.

Dans le flacon à bouton poussoir : une préparation made with love, pensée pour réparer, apaiser, cicatriser la peau et booster la régénération des cellules… autant dire la parfaite combinaison d’effets pour une peau sous traitement et marquée par les cicatrices d’acné.

Mon utilisation au quotidien

En intégrant ma routine quotidienne, le sérum est devenu mon acolyte et la 3ème étape de ma morning et night routine. Bien que la marque conseille de ne l’utiliser qu’une fois par jour, avec ma peu très sensibilisée et mes cicatrices ultra-marquées, je l’utilise matin et soir. Et puis je ne tiens pas forcément à ajouter -beaucoup- d’autres produits dans ma routine. J’imagine que ma peau subit déjà bien assez.

À voir : 5 patchs pour les yeux à tester sans tarder

3 étapes : je commence toujours par me nettoyer le visage avec le nettoyant rafraichissant de chez YourGoodSkin, et de l’huile végétale pour le démaquillage. Comme une libération le soir lorsque je me débarre de poudre, fond de teint et pollution accumulée… enfin que des choses pas très glam ! Je au contour des yeux avec la crème anti-rides de chez Anne Marie Borlind pour le soir, le matin, je préfère utiliser le gel lisant et hydratant signé Revitalash que je trouve bien moins lourd. Après ça, quelques gouttes de larmes artificielles, devenu mon plus gros allié depuis le premier jour de mon traitement. Roaccutane assèche beaucoup les yeux, et pour celles que cela intéresse, j’aurais l’occasion d’en parler davantage dans un futur billet. Et je termine enfin par mon sérum.

Le sérum anti-age

Mon avis, l’efficacité et les résultats

L’un des points forts : l’application. Une texture pas trop liquide et plus proche du gel que du sérum fluide. Idéal pour ne pas en faire couler partout et un bon point contre le gaspillage. J’ai toujours un peu de mal avec les produits qui collent ou qui ne pénètrent pas assez rapidement. J’avoue, je suis peu patiente pour tout ça. Le sérum Éclat Intense au contraire pénètre peut-être un peu vite pour pouvoir bien l’appliquer sur le visage. Alors oui, l’avantage est de ne pas avoir à y passer une éternité et éviter les temps d’attente à rallonge entre sérum et crème.

Au niveau des résultats, ils sont visibles dès les premières semaines : une peau plus hydratée, souple et élastique. Je ne sais pas encore si ce sérum viendra à bout de mes cicatrices mais son objectif étant de booster l’action de nos cosmétiques quotidiens, je continue de croiser très fort les doigts. Parce que oui, on ne sait jamais !

Le sérum de chez Château Berger
Sérum Éclat Intense, Château Berger (48€)

Alors que ce soit pour ses qualités anti-âges, son pouvoir hydratant ou son effet tenseur, l’acide hyaluronique est devenu l’un des ingrédients phares des compos cosmétiques. Bien souvent, on se met à l’utiliser, on l’aime et on finit par ne plus s’en passer. Bonne nouvelle non ?